Les exposants et les informations du second roulement

NOUVEAUX EXPOSANTS


Hélène Delépine

« Mon travail est un jeu de construction d’images qui fonctionne par déplacement et par l’usage du signe et de l’indice.

Inspirée par des formes qui composent mon environnement quotidien, je prélève des figures à la géométrie simple et utilise leur potentiel à s’abstraire pour re-créer une réalité.

J’interroge les rapports de transposition du volume à l’image, du réel à la fiction et utilise des médiums tel que la céramique, la photogra- phie et le dessin.

Concernant les oeuvres présentées ici à la galerie Huit Sept pour l’évènement Divers(cité) 2016, les dessins sont réalisés sur divers matériaux qui renvoient dans leur réciprocité à la trace du lieu et du souvenir, à celle de l’oeil et de la main.

Exécutés sur un matériau de construction comme la brique, sur une surface miroir ou un calque, chaque support renvoit à l’histoire du dessin et de sa provenance.

Les photographies interrogent les rapports d’échelle de l’architecture à l’objet et la permutation du réel et de notre imaginaire.

Entre des éléments qui nous semblent reconnaissables et d’autres étrangers, je souhaite que mes propositions plastiques ouvrent un champ de possibles pour questionner l’expérience subjective du réel et le pouvoir de l’oeuvre comme fiction. »
 www.helene-delepine.com

www.facebook.com/HeleneDelepineArt

Mazaud Céline

 » Dessinatrice passionnée qui vous embarque dans un univers en noir et blanc, de formes géométriques, animalières et origami, réalisées à l’aide de feutres, déclinées sur support papier et tissus. »

www.instagram.com/cm_alittledrawer/

Dufutur

« Dufutur est une marque et un concept avec plusieurs propositions artistiques, qui se déclinent, s’exposent et se portent. Notre vision du futur façonne nos créations, libre à vous d’appréhender et d’interpréter votre propre Dufutur. Parce que notre concept et nos produits s’affichent aussi en caractères, nous vous invitons à découvrir notre univers à travers ce site.

Notre projet aurait pu rester un rêve d’enfant, rangé entre la Nintendo et nos dessins d’école. Les machines de notre atelier n’auraient pu être qu’un vaste terrain de jeu, imprimant des tee-shirts publicitaires et autres objets spécial fête des mères, si la sérigraphie n’était pas notre passion commune.

C’est au contact des métiers d’art et confortés par nos expériences professionnelles que nous avons pris le chemin qui nous ressemblait le plus et crée Dufutur, en 2012. Décliné autour des arts graphiques, notre concept s’inspire des savoir-faire traditionnels et mélange les techniques et les matières.

Dufutur est un univers à part entière, à la fois atemporel, moderne et audacieux. Dans notre atelier, des tissus imprimés, des bijoux en porcelaine et d’autres créations que nous nous appliquons à travailler dans le moindre détail. Pour Dufutur, chaque personne est différente, c’est pourquoi chacune de nos collections se doit d’être unique et est fabriquée en édition limitée.

Dufutur est également pour nous l’occasion de réconcilier l’art et la technique à travers des collaborations artistiques. Propices aux partages d’idées et aux savoir-faire, elles nous permettent de travailler avec des artisans, des artistes et des créateurs venus d’autres horizons. Ces échanges, sponsorisés par l’art et monnayés par la technique, sont les fondements d’une Agora Dufutur, chère à nos aspirations. »

www.dufutur.com

https://www.instagram.com/dufutur/

L’Atelier des Curiosités

 » Armelle et Charly se sont rencontrés en 2008, alors qu’ils étaient tous les deux étudiants en Arts Appliqués à la Cité Scolaire Raymond Loewy. Depuis ils ne se sont plus quittés. Couple à la ville comme à l’atelier, ces deux jeunes créateurs n’ont alors cessé de travailler ensemble. La production de l’un vient alors inspirer celle de l’autre, renforçant ainsi leur complicité et leur créativité.

Armelle Duno est designer polyvalente, styliste, chercheuse de tendance et enseignante. Spécialisée en Arts Appliqués, elle navigue aisément entre les domaines du textile, de l’objet et de l’Artisanat d’Art.
Charly Bonneau, quant à lui, sculpte la porcelaine. Cet artiste explore alors les limites de la matière, afin d’en révéler ce qu’elle cache de plus précieux.

Désireux de faire découvrir leurs productions, ils ont choisi d’ouvrir un mystérieux Atelier-Boutique dans l’ancienne Abbaye de Bénévent, en plein coeur du paysage creusois. À mi-chemin entre Art, Artisanat et Design cet espace propose de nombreux objets insolites à l’image de leur univers atypique.

L’Atelier des Curiosités est né. »

http://www.latelierdescuriosites.com/

https://www.instagram.com/latelierdescuriosites/

Les Ateliers du soleil

Création de luminaires

Villoutreix Perrine

« Née à Limoges en 1979, Perrine Villoutreix peint, dessine , crayonne et parfois colle ses propres doigts par erreur. Habituée des transformations de toiles et de la peinture sur photo, elle s’essaie en ce moment à faire des dessins à l’encre noire, au grand désespoir de sa mère qui trouve que ça manque un peu de couleur.

Perrine Villoutreix n’a jamais bénéficié d’un enseignement artistique (autre que celui du premier cycle de scolarité, comme tout un chacun). Elle vit à Limoges. Certes, elle aurait pu parcourir le monde, mais rappelons qu’elle se colle souvent les doigts partout, ce qui la retient ici. Elle fait également très bien les gnocchi à la sauce familiale italienne. »

https://poussinareaction.wordpress.com/

https://www.facebook.com/poussinareaction/

Scarascia Laetitia

« Avec de la gouache ou des pastels, elle peint des femmes un peu cassées, presque torturées. »

http://www.lamontagne.fr/brive-la-gaillarde/loisirs/art-litterature/2016/02/07/lartiste-laet-au-campus_11773130.html

Thomas Catherine

Artiste Peintre

Dumas Sophie

Artiste Peintre

Veni Vedi Vici

 » Vêtement, dessin et art de vivre.

VVV est un label indépendant français qui propose des séries limitées de vêtements et objets cool.

Nous puisons Notre inspiration de la culture populaire et intellectuelle Française et de l’art contemporain. La créativité est au centre de notre projet, dans une industrie qui semble parfois asphyxiée et dans laquelle tout fini par se ressembler.

Pour la fabrication de nos produits nous nous mettons en relation, avec des artisans capables d’apporter un véritable savoir-faire. Ainsi nos vêtements sont fabriqués de manière éthique dans des ateliers de confection au Bangladesh et en Pologne sur coton certifié bio, respectant toutes les normes de respect de l’humain et de l’environnement et sont ennobli en France.

La sérigraphie se fait en région parisienne et la broderie dans le nord-pas-de-calais dans un des meilleurs atelier Français.

Les carnets de dessins, cartes postales et affiches sont fabriqués par RISO PRESTO à Paris. Une petite entreprise qui a remis au goût du jour un procédé d’impression délaissé : la risographie.

Les chaussettes, pull et bonnets sont fabriqués en France.

Le kebab est devenu l’emblème du label. Il est un symbole de la vie urbaine. Il a différentes origines, différentes histoires. Il est à la fois populaire et exotique. Avec ou sans oignons, on choisit sa sauce, on le  » customise  » selon nos goûts. »

http://www.venivedivici.fr/

 

 Les bijoux Nastia.C

Bijoux à histoire.

 » Pour Nastazia, jeune créatrice, le bijou c’est un objet qui livre un message que l’on porte à la fois de manière intime et ostentatoire. En mêlant argent, bois, perles ou pierres précieuses,  chaque bijou est fais à la main.

Inspirée par la nature, la créatrice cherche à sublimer et transformer avec poésie les formes végétale, animales, minérales en y retrouvant les lignes essentielles. »

Bijoux Contemporains

 

Marie V
Long Play Photographie – Clément Descubes

Sweetness & Freshness Photographies

 » Deux photographes qui rassemblent le temps d’une exposition leurs photographies. Tel est le projet Sweetness & Freshness.

Pour la 3éme édition de Sweetness & Freshness Marie V et Long Play Photographie – Clément Descubes rassemblent leurs créations à l’occasion de l’expo Divers(cité) de la Galerie Huit-Sept.

Sweetness & Freshness est un rendez vous : deux photographes, deux regards, qui se rassemblent pour montrer de nouvelles photographies ou des plus anciennes, excellent moyen pour croiser les regards, stimuler la création et faire un état des lieux de leurs photographies à un moment donné.

Le projet Sweetness & Freshness est également un formidable petit labo d’expérimentation : quand des photographies différentes se mêlent les unes aux autres pour donner un ensemble qui se mélange, se répond, se complète et permet de donner un nouveau sens aux images.

Pour cette nouvelle édition, Marie V et Long Play Photographie – Clément Descubes proposent (toujours) des photographies noir & blanc argentiques mais cette fois-ci également numérique et couleur ! Et du format 24×36 au format 6×6. »

http://www.longplayphoto.com/fr/accueil.html

https://www.facebook.com/longplayphotographie/

http://marieverodeschamps.wixsite.com/alicevoyage

https://www.facebook.com/Marie-V-608817632517852/

Nhu Lin

« Nhu-Linh (Nhu-Linh Hà), née en 1983 dans le 19ème arrondissement de Paris, est une artiste d’origine eurasienne.

Elle expose en France, et principalement dans sa région adoptive de la Haute-Vienne. Depuis 2012, elle figure dans le Dictionnaire de cotation des artistes de Drouot et depuis 2015, son travail est présenté sur le catalogue online des enchères de l’Hôtel des ventes de Lausanne.

Début 2016, elle collabore avec la marque de vêtements Faith Connexion pour la collection capsule d’automne. La collection est présentée au public lors de la Fashion-Week de Paris de la même année, puis en ligne sur le site du magasine Vogue Paris.

Au plus jeune âge, elle développe une passion pour le dessin et la peinture et en apprend les techniques par sa propre expérience. A partir de 2009, elle explore l’abstrait qui lui permet d’aller à l’essentiel et d’exprimer librement ses sentiments et influences. Mais elle aime expérimenter, ne veut pas s’enfermer dans un style prédéfini, c’est pourquoi on trouve également dans son travail des aquarelles, des études calligraphiques ainsi que des portraits. Néanmoins elle reste fidèle à son univers empreint à la fois de noirceur, de mélancolie, comme d’une certaine candeur. Les arts chinois et japonais lui ont toujours tenu à cœur, tant pour la calligraphie que pour les estampes.

Elle s’est passionnée par la suite pour quelques maîtres de l’abstrait, puis à l’art urbain. Elle en emprunte et interprète les codes à travers ses œuvres abstraites comme figuratives. Elle utilise aussi, tout support et matériau qui l’inspire sur le moment, ou à défaut qui serait disponible et qui servirait au mieux ce qu’elle cherche à créer. Son trait franc et agressif tranche avec la douceur, l’ombre côtoie la lumière, comme l’expression d’une dualité. »

http://nhulinh.wixsite.com/artiste

Viellemaringe Sylvain

« Je réalise des illustrations en lien avec mon métier de graphiste dans une recherche d’univers graphique personnel. Le dessin de départ est fait à la main, il est ensuite numérisé, retouché, modifié à travers sa composition et son sens de lecture. Nous pourrions parler de la naissance d’un langage visuel, alimenté
par des tracés organiques. La malléabilité de cette matière me permet d’imaginer des formes géométriques, des paysages, des personnages… « 

http://sylvainvieillemaringe.com/

La collection du Sirque De Nexon en collaboration avec Kimeko 

 » Choisissez un objet Sirque – Pôle national cirque de Nexon…

… des accessoires uniques, « désignés » par KiMeKo, maison de création – vintage upcycling, en bâche PVC recyclée des dernières éditions du festival La Route du Sirque.

… des sérigraphies, affiche collector 2014, sérigraphies des passionnés du collectif Terror Print 2015 et 2016.

… le Tote-bag du Sirque 

… le coffret de cartes postales collector « Nathalie Novi – 10 ans de cirque à Nexon » – format 15×21 cm – tirage sur papier Sensation –

… les tee-shirts homme, femme ou enfant. »

https://www.facebook.com/LeSirque/

http://www.sirquenexon.com/

 

Ils restent :


Kimeko

Morgane Kabiry

Atelier Barnabé

Baraka Papier

Mr Hattimer

Gabalsan

Vagabonde bijoux

JAO

Cubic
Fannie Loget

Delphine Joseph

Le Tubograph

Cols Chics

Association Impression

Non Sans Raison

Léna Rigout

Jérôme Fournol

Atelier Ferraggioli

L’Atelier des Beaux Lieux

Anne-Laure Jalladeau

La collection du Huit-Sept 

 


A demain à partir de 18h au Huit-Sept !

plan-huitsept

https://www.facebook.com/events/1157990450915019/

https://www.facebook.com/ExpoDiverscite/

 

https://www.facebook.com/huitseptlimoges/
agathe-logocmjn-copie-2

divers-c-affiche-50x70-1-copie


 Horaires du 12 Décembre au 7 Janvier :


 Lundi 12 décembre : Vernissage 18h-21h

Mardi 13 au Samedi 17 Décembre : 10h -13h 14h 19h30

Dimanche 18 Décembre : 15h-18h30


 Lundi 19 au Vendredi 23 Décembre :10h- 13h 14h-20h

Samedi 24 Décembre : 9h30-13h15 14h 18h

Dimanche 25 Décembre : Fermé


 Lundi 26 Décembre : 14h-17h

Mardi 27 Décembre au Vendredi 30 Décembre : 10h-12h30 14h-19h

Samedi 31 Décembre, Dimanche 1er et Lundi 2 Janvier : Fermé


 Mardi 3 au Samedi 7 Janvier :

10h-12h30 – 14h-19h

La série  » Ici, c’est Limoges » débarque

En collaboration avec Iti Communication, le Huit-Sept présente la série « Ici, c’est Limoges ».

Découvrez quelques monuments emblématiques de la Ville de Limoges :

Le quartier de la Boucherie, Les Halles centrales, La Gare des Bénédictins, Le Stade de Beaublanc ou encore le Pont Saint Etienne.

 

Affiches, cartes postales, porte-clés, carnets, mugs et totebags.

 

Ces produits sont fabriqués à Limoges par des artisans tels que :

Om Design pour les porte-clés en découpe laser de la Gare des Bénédictins et le Stade de Beaublanc.

Les carnets à fenêtre des 5 monuments par Baraka Papier.

Les mugs en Porcelaine de Limoges Bernardaud par le peintre sur porcelaine ArtNo

( Dispo 2 Décembre)

Les totebags sérigraphiés par L’Atelier Daiquiri ( sérigraphe local)

( Dispo 2 Décembre)

Les cartes postales et affiches sont imprimés aussi dans la Région.

Venez profiter de cette série dés aujourd’hui.

 

img_5709 img_5695

Les exposants du premier roulement

Instaurée depuis 2010 par Agathe Dacoury-Tabley, L’Expo « Divers(cité) » est le rendez-vous annuel des fêtes de fin d’année dédié aux créations locales.

Pour sa 7ème édition, L’Expo divers(cité) s’installe au Huit-Sept, du Lundi 28 Novembre au Samedi 7 Janvier 2017.

https://www.instagram.com/huitseptlimoges/

https://www.facebook.com/huitseptlimoges/?fref=ts

Venez découvrir les nombreux exposants, leur travail, leurs créations dés demain Lundi 28 Novembre pour le vernissage à partir de 18h.

À quelques jours de Noël, cet évènement qui célèbre la création locale est une occasion unique de garnir le pied de votre sapin de cadeaux originaux créés dans votre région.
L’Expo Divers(cité) est pensée avant tout pour mettre en avant, diffuser et promouvoir les artistes et créateurs de notre région.

Elle propose une ouverture diversifiée sur le patrimoine culturel vivant de la région.

L’Expo «Divers(Cité)» mot pour mot :

La « diversité », comme état de pluralité et de différence, nous intéresse ici en tant que constat de mélange, de variété et de multitude de particularités communes à toutes les cultures.

« Divers » justifie la multitude et l’hétérogénéité des artistes présents. Ces derniers sont tout à fait disparates tant dans la motivation de leur création que dans la forme d’expression de leur art.

Enfin, le mot « cité » désigne l’urbain, en son sens premier d’habitations citadines, de lieu d’échange et de partage.

Il englobe les notions de patrimoine, d’union et plus généralement la notion d’intégralité ou de globalité.

Les éditions précédentes (Pavillon du Verdurier 2010, Galerie Municipale 2011, Huits-Sept 2012, 2013, 2015 et 2016) ont été applaudies et plébiscitées autant par le public que par les artistes et créateurs qui ont pu se rencontrer, découvrir et créer des liens dans des expositions collectives faites pour eux, bien organisées avec un grand nombre de choix de créations ainsi qu’une ambiance conviviale et animée.

On y trouve des peintres, illustrateurs, artisans porcelainiers, bijoutiers, designers, créateurs de mode, sérigraphes, graphistes et de nombreuses surprises.

Voici deux reportages des éditions précédentes :

http://www.7alimoges.tv/L-Expo-Divers-cite-Troisieme-edition_v931.html
http://www.dailymotion.com/video/xvosed_expo-divers-cite-e-edition-a-limoges_webcam#.UMJFopPm56s

 

https://www.facebook.com/ExpoDiverscite/?fref=ts
Informations :

Deux roulements :

– Du Lundi 28 Novembre au Samedi 10 Décembre 2016
Vernissage : Lundi 28 Novembre à partir de 18h00

Avec un Live Hip-Hop de Raymon à 19h

Facebook : https://www.facebook.com/RaymonOffici…
Soundcloud : https://soundcloud.com/leroiray
Instagram : https://www.instagram.com/roiraymon/

– Du Lundi 12 Décembre au Samedi 7 Janvier 2017
Vernissage : Lundi 12 Décembre à partir de 18h00
Les exposants du premier roulement :

Kimeko
logo-bykimeko sac-bykimeko
Jérôme Fournol AKA LEDOUBLE

« Né en 1975, habite à Limoges.Graphiste illustrateur, dessinateur et scénariste de Bande dessinée.Co-fondateur du Black Sheep Studio, collectif de graphique depuis 2011. Il est aussi intervenant BD au sein de l’association école du crayon de bois

Ledouble présente sa série en paper cut « A boire et à manger ».Des illustrations réalisés au cutter sur du papier cartonné de couleurs. »

jeromefournol.tumblr.com

 

Rigout Lena

dscf8191

dscf8192

www.instagram.com/crotillou/

 

Brin de Récup

Création de lampes et d’objets décoratifs sur fond de récup et de détournement. Je propose aussi des illustrations.

https://www.alittlemarket.com/boutique/brin_de_recup-1691153.html

 

Association Impression

« Nous sommes deux à avoir créé l’association Impression, qui est dédiée à la diffusion de la culture, et une dizaine à la faire vivre.

Nous sommes actifs dans la sphère musicale : organisation de concert, tant dans certains lieux qui leurs sont dédiés (bar, salle de concert) que dans des espaces plus informels.

Et nous sommes également investis dans le domaine des arts plastiques.

En ce sens on invite des plasticiens à travailler avec nous et nous présentons leur travail de diverses manières.

C’est pourquoi nous voulons mettre en valeur différentes productions artistiques ; le partage et la diffusion de celles-ci nous semblent essentiel. »

http://www.association-impression.com/

 

Cols Chics

« Jeune créatrice à ses heures perdues, produit cadres et bijoux en associant simplicité et douceur pour des petits plaisirs. »

www.instagram.com/lescolschics/

 

Atelier des beaux lieux

L’Atelier des beaux lieux vous propose un univers coloré et moderne où se mêlent objets décoratifs et bijoux. Notre but est de vous proposer à la fois des objets déjà finalisés, prêts à décorer votre intérieur, mais aussi de vous faire découvrir la création par des kits Do It Yourself. Ainsi, lors d’une soirée entre amis, vous pourrez être fiers de dire: « C’est moi qui l’ai fait ! ».

http://www.alittlemarket.com/boutique/latelier_des_beaux_lieux-140993.html

My Little Papeterie

« Bercée depuis l’enfance dans une famille d’artistes créateurs c’est naturellement que m’est venu le plaisir et l’amour pour la création. 

A partir du tissu, du métal et du papier je laisse libre court à mon imagination, je mélange les matières, j’associe les couleurs et les motifs au gré de mes humeurs et mes envies afin de créer de la papeterie, de la décoration, des bijoux et des accessoires de mode.

Je vous laisse découvrir mon univers. Lô »

https://www.facebook.com/LeMondeDeLo.LH/

 

Sautour Nicole 

« Le Limousin est la terre de mes ancêtres et l’Anjou, ma terre d’adoption.

Je dessine et peins depuis … toujours.

Peintre autodidacte, mes divers voyages en Asie et Afrique sont mes sources d’inspiration ; j’aime découvrir, partager, échanger un sourire, un regard.

Je peins des scènes de vie, des ambiances, des visages.

Oscar Wilde disait : « Tout portrait qu’on peint avec âme est un portrait non du modèle, mais de l’artiste » Mes autres thèmes de prédilection sont aussi la musique, la danse, les chevaux… les « voyages » sont multiples et me portent dans la magie des couleurs, des formes, des mouvements, en un mot : c’est un vent de liberté !

J’aime le « voyage », au sens large du terme, c’est une rencontre ; comme le voyage pictural, c’est un plaisir !

J’expose couramment dans les Pays de Loire, en Limousin et sur la côte charentaise.

En un mot : « Je suis le vent, je baguenaude entre ces visages singuliers et… universels, dans la fantasmagorie des couleurs. »

 

L’Atelier du Grizzly 

« L’Atelier du Grizzly est né d’une amitié, d’un partage de savoir faire et d’un envie d’apprendre et de créer ensemble. C’est à Limoges que la rencontre a eu lieu, c’est à Limoges et ses environs que l’Atelier travaille.

Les créations de l’atelier passent par la recherche d’objets anciens, dans des granges, fermes et greniers.

Une phase de restauration précède l’étape de la création. Le but est de faire en sorte de conférer à l’objet oublié une nouvelle existence, sous une autre forme.

L’atelier assure également des missions de restauration d’objet et de mobilier ainsi que le débarrassage de vieux espaces. L’atelier travaille dans le respect du client, le respect de l’objet et le respect de l’environnement.

C’est aussi un lieu d’échange, de partage et de construction pour élaborer des projets ou des créations.

Le but de l’atelier est de faire vivre un espace où le design rencontre l’ancien, où l’objet peut redevenir un objet et où les gens peuvent découvrir où approfondir des techniques, un savoir faire et des idées.

Nos réalisations s’inspirent de l’objet et du matériau, de divers courants artistiques à travers l’histoire, ainsi que de ce qui peut nous passer par la tête… La rencontre, le contraste et l’union forment le cœur de nos projets pour donner des objets uniques et de caractère. »

www.latelierdugrizzly.fr

 

Peyron Christiane

 

peyron

« Je n’ai pas de démarche. C’en est probablement déjà une. Par peur de la feuille blanche, je pars de taches, de collages aléatoires (plus ou moins) et je fais naître des têtes, des corps.

J’utilise de l’encre, de l’acrylique, des craies sèches, des stylos. Ça fait un an et demi que ça dure. Je vis à Aixe-sur-Vienne. J’ai mis du temps à me décider, à franchir le pas, même si j’ai toujours eu envie de dessiner.

Je voulais faire les Beaux-Arts, à Lyon, pas loin de chez moi. J’ai même passé le concours, mais pas toutes les épreuves… après avoir abandonné hypokhâgne. J’ai suivi une autre orientation, plus conventionnelle, qui faisait moins peur aussi. C’est dur de faire sortir des choses qui sont tout au fond de soi. J’ai fréquenté quelques ateliers.

J’ai découvert l’œuvre de Chaïm Soutine à 14 ans et ça a été une révélation. Puis Egon Schiele. Grâce à ma prof d’arts plastiques, au collège, qui me prêtait des bouquins sur les peintres.

J’aime les masques africains, les expressionnistes, le Street Art, les peintures aborigènes, les œuvres de Basquiat, Ingres, Rubens, Ernest-Pignon-Ernest, Giacometti, Cézanne, Cy Twombly, Matisse, Ousmane Sow, Marc Petit, Alechinsky…

Deuxième fois que j’accroche ce que je fais et que je le montre : je veux juste savoir si on peut aimer.  »

Om Design 

portrait-om-design-2016

10388199_926074954077339_4187543541102597081_n
Le Renard au Grenier 

« Le renard au grenier est une petite « manufacture » d’objets décoratifs et d’accessoires inspirée par les animaux et la nature. Les illustrations graphiques sont déclinées sur des supports textile (coussin, tote bag) et papeterie (carte, carnet). Les luminaires viennent apporter un peu de douceur et de chaleur dans tous les intérieurs. Toutes ces créations forment un univers cosy empreint de poésie. »
http://lerenardaugrenier.tictail.com

 

Lessire Dominique 

« Le feu de la Terre en Colère ( saison 1 anné 2015 ) est éteint , l’eau inonde les continents …..

Petit à petit, après avoir bouillonné et englouti sur son passage toutes formes vivantes l’eau s’infiltre

enfin au cœur des terres ….. »

 

Raix Noélie présente PORTRAIT DE FAMILLE

« Avant d’être un concept, Portrait de famille désigne un procédé d’invention picturale, ou plutôt de réinvention, puisqu’il tire sa substance d’oeuvres préexistantes, à savoir de photographies.

Qui n’a jamais été intrigué par un visage anonyme croisé au détour d’un album de famille ? Un homme des plages à l’arrière plan ? Un bataillon entier d’inconnus ? En bref, qui ne s’est jamais émerveillé des productions de la photographie amateur, ce grand art qui malgré lui révèle nos plus secrètes inclinations ?

Correction bourgeoise écornée par l’espièglerie d’un regard ; langueur poignante dans un simple souvenir de vacances : tout est ici piqué sur le vif et convoque, sans toutefois l’indiquer, le coeur derrière les apparences. Si l’artiste a pris le parti de réinterpréter des clichés anciens, c’est d’abord parce que leur puissance évocatrice agissait avec une remarquable efficacité sur son propre imaginaire.

Sans idées préconçues, elle s’est lancée sur les traces de ces destins insaisissables et pourtant obscurément dévoilés, avant de se rendre compte que l’indétermination constituait la juste mesure, le ferment du rêve en quelque sorte.

Le travail de fond, celui du peintre, consiste précisément à préparer ce terreau, en inventant des couleurs pour les clichés recomposés sur la toile. Là commence le dialogue. Car ainsi comment ne pas les investir de son propre trouble ou de son ravissement ?

Portrait de famille est une série en perpétuelle évolution qui s’étend désormais à des époques pas si anciennes et à de proches inconnus, mais peu importe : la chose à dire est la même ; elle résonne comme une persistance de la mémoire et remue toujours ce fond commun d’émotions. Combien de grand-mères et combien de cousins dans cette généalogie fictive ?

Les portraits de famille n’ont d’autre ambition que celle de se rendre familières. Elles sont autant de présences bienveillantes qui nous regardent depuis leurs lointains. » V.Rassov

www.noelieraix.com

 

Kabiry Morgane présente « Artificialis animula ».

 » Le papillon, par sa beauté naturelle nous fait oublier son statut d’insectes et semble privilégié aux yeux des hommes. Dans de nombreuses traditions à travers le monde, il est un symbole de l’âme, spontanée et libre.

Ici, l’animal est figé et ses ailes deviennent des peintures. Magnifié d’une ornementation factice, sa parure ajoute une certaine lourdeur au caractère versatile du papillon.

L’élite des insectes est épinglée et, subissant l’éternelle surenchère de l’esthétique, nous renvoie au poids du geste, à ce que l’on se permet de faire envers ce qui ne peut pas se défendre.

Cela semble joli mais tire vers l’ironie. On assiste à la rencontre entre réel et artificiel, avec une certaine innocence, toutefois douteuse. »

 

Atelier Barnabé 

 » L’Atelier Barnabé réinvente les accessoires de mode au travers de sa passion pour le bois.

La marque est née de la créativité et du savoir-faire de son créateur.
Animé par l’ambition d’importer le bois dans le domaine de la mode, Guillaume Barnabé conçoit ses nœuds papillon et autres accessoires, entièrement sculptés à la main en plein centre de Bordeaux.

Chaque pièce est unique.
Il travaille dans le respect de la matière en utilisant des traitements naturels afin de mettre en valeur l’essence de ses pièces. »

http://www.atelier-barnabe.fr/

 

Baraka Papier  

« C’est un assemblage de papiers délicats, de reliures raffinées et de belles lettres.

Les articles sont façonnés à la main en séries limitées dans un atelier toulousain et tendent à transmettre bonne humeur et légèreté.

Des créations originales dans l’air du temps, pleines de malices et de générosité.

Elle vous propose un choix de carnets, cades postales, affiches et autres fantaisies pour égayer votre quotidien. »

www.barakapapier.fr
Mr Hattimer 

« De la broc, du design, des bons plans. Je chine tout ce qui rentre dans une maison des années 1920 à aujourd’hui. »

mrhatimer.blogspot.fr

 

Gabalsan 

« Chineuse passionnée par les objets et le mobilier. Du mobilier rétro remis en état pour commencer une seconde vie. Du handmade – petites séries d’objets et accessoires.

www.instagram.com/gabasan

 

Vagabonde bijoux 

Marque française de bijoux fins fait main en plaqué or.

www.instagram.com/vagabondebjoux/

 

JAO collages et livres

« Collagiste, photographe, écrivain.. »

www.collages-et-photos.fr

 

Cubic 

 » Bijoux designés… »

https://www.facebook.com/cubic87/

 

Fannie Loget 

Illustratrice

https://www.instagram.com/fannie.loget/
Le Tubograph

« Librairie ambulante »

http://www.tubographeditions.fr/index.php

 

Non Sans Raison

« Créateur et éditeur français de produits en porcelaine de haute facture artisanale, révélateur d’un patrimoine unique au monde, Non Sans Raison est un garant du savoir-faire porcelainier de Limoges. »

www.nonssansraison.com

 

Edition Apeiron Maison d’éditions d’art poétique

Les mots égarent parfois.

 » Créer des livres exprimant avec simplicité la recherche de l’insaisissable, des livres d’images, des livres d’artistes et de poètes.

Des livres à offrir qui peuvent transmettre mieux qu’un discours, une émotion, un moment de vie. Des livres qui peuvent nous extraire des espaces parfois trop restreints où l’on s’enferme si facilement…

Des livres qui peuvent nous soulager de nos angoisses quotidiennes, de nos chagrins, de nos difficultés à exprimer nos émotions, mais aussi à partager nos bonheurs les plus profonds.

Des livres qui racontent des images !

 L’image a le pouvoir de synthétiser par intuition une situation, une émotion, un concept que les mots auront plus de mal à révéler. L’image (symbolique) peut parfois même exprimer des choses que les mots n’arrivent pas à décrire.

Le mot, lui, trop souvent nous perd, nous entraîne pour mieux nous égarer parfois…

Les mots comme la parole sont couramment utilisés comme des leurres face aux incroyables questions que pose notre existence.

 Ne reste alors qu’à organiser ces mots, ou d’une certaine façon à les désorganiser par le support de l’expression poétique, pour tenter d’effleurer les mystères !

La démarche artistique peut parfois permettre d’aller au-delà des contingences particulières et communes.

Une fois dépassées les questions de l’ego et du commun, dans quel espace peut-on se mouvoir et comment l’exprimer, le transmettre ?

La recherche de l’essentiel ou du caché et de l’expression possible de cet espace ainsi découvert, voilà la belle intention qui devra animer ma démarche éditoriale. »

 Yves Chagnaud

http://www.editionsapeiron.com/

 

Live De Raymon le 28 Novembre à 19h

Un peu de Hip-Hop pour le Vernissage !

Venez assister au Live de Raymon à partir de 19h.

Raymon – L’Empreinte D’Un Poète

“I Miss The Old Kanye”

Dans son regard, peut-on lire mille souvenirs

Lesquels dessinent ou effacent son sourire

Sur un sage visage de moins en moins lisse.

La nostalgie d’une époque plus rose, d’un rêve au bleu décor, et du temps de l’insouciance,

Le jeune garçon à l’enfance timide est devenu jeune homme.

Tiraillé entre la beauté du verbe et celle d’une femme, Muse de bonne compagnie,

Raymon, rappeur Lyonnais, écrit des textes avec finesse et poésie.

Il décrit son environnement et ses sentiments sur différents événements.

Plus qu’une prose ou bien une suite de rimes,

Il conte avec passion et humilité le récit d’une vie, la sienne, influencée des siens.

 

Infos par ici :

https://soundssobeautiful.net/2016/10/30/raymon-lempreinte-dun-poete/

https://www.youtube.com/channel/UCWe1IWT6kEml4N44mVnLDTw

https://www.instagram.com/roiraymon/

FREE

source : https://soundssobeautiful.net/2016/10/30/raymon-lempreinte-dun-poete/

L’invité de la 7ème Edition : Noélie Raix, artiste peintre, illustratrice et professeur de dessin

Noélie Raix nous fait l’honneur de participer en tant qu’invité pour cette 7ème édition !

noelie_raix

Copyright Alexandra Filliot, journaliste France 3

« Née le 22 juin 1991, diplômé du bac Arts Appliqués.

A étudié le dessin et la peinture académique avec le professeur et artiste Olivier Esturgie.

Est devenue professeur de dessin et de peinture indépendante, à Limoges, puis à Paris en 2013.

Membre de la fondation Taylor depuis 2015.

Installée depuis peu à Limoges, l’artiste propose de revisiter les clichés anciens pour leur donner une nouvelle vie en couleur sur la toile.

noelie-r

Copyright Alexandra Filliot, journaliste France 3

Noélie Raix est une artiste qui ne manque pas d’idées et de talent. Ce professeur de dessin et de peinture à Limoges commence à se faire un nom dans le milieu très fermé de l’art contemporain.

SANS JAMAIS COMPTER LES HEURES…

De retour en Limousin après une longue escale parisienne, Noélie Raix (qui a passé son enfance en Creuse) passe en moyenne 8 heures par jour dans son atelier limougeaud.

La jeune femme donne également des cours de peinture et poursuit, en parallèle, un autre projet :

portraits de famille : peinture et histoire se mélangent sur la toile puisque les tableaux s’inspirent de photos anciennes en noir et blanc.

De nombreux particuliers lui ont ainsi passé commande dans la région. »

http://france3-regions.francetvinfo.fr/limousin/haute-vienne/limoges/photos-famille-peinture-noelie-raix-1124119.html

Retrouvez la dès le Lundi 28 Novembre !

Site internet : http://www.noelieraix.com/

Facebook : https://www.facebook.com/raixnoelie/

no-raix
 Copyright Alexandra Filliot, journaliste France 3

 sources : Fr3 Limousin, Le Populaire du Centre

La 7ème édition arrive …

J-10 pour la 7ème édition de L’expo Divers(cité) !

Venez découvrir les artistes et créateurs de la Région à partir du Lundi 28 Novembre, 18h.

Les exposants seront annoncé le Dimanche 27 Novembre …

 

Vernissage avec le Foodtruck  » Chez René »,  l’ensemble des exposants de la première période et un concert Live de Raymon.

 

Cette année, il y aura deux roulements :

 

Du 28 Novembre au 10 Décembre et

Du 12 Décembre au 7 Janvier 2017

 

Vous pourrez y découvrir des peintures,  des photos, des bijoux, des accessoires de mode et de vie, de la porcelaine, de la céramique, des objets de décoration, du mobilier vintage, des installations artistiques, etc …

Six semaines pour découvrir le patrimoine artistique et créatif  de la Région !

Pensez au HuitSept et à l’Expo Divers(cité) pour vos cadeaux de Noël en permettant au commerce indépendant local de vivre grâce à vous et aux artistes et créateurs de diffuser leur travail au plus grand nombre.

Des créations en série limitée et en exclusivité  !

Be ready …

 

 

 

Avec du retard, les derniers exposants….

Jean-Loup Aubour

« Aux halles de Limoges, une sensibilité photographique » est publié aux Ardents Éditeurs, dont on connaît l’excellence éditoriale. L’ouvrage de Jean-Loup Aubour aura toute sa place sous le sapin.

De l’architecture
aux personnages
La balade photographique dans le quartier se décline en une centaine de photographies, en noir et blanc. Une partie du livre concerne l’architecture, vue sous des angles inédits (au Nikon), une autre campe les commerçants dans leurs activités et gestes quotidiens ; une troisième présente « les témoins », connus ou pas, habitants, passants, gens du spectacle qui ont un rapport affectif au quartier (photos prises au Leica M).

Jean-Loup Aubour a pris le temps de s’immerger dans ce cadre choisi pour en tirer l’essence même. Il y a fait des rencontres, croisé des personnages originaux, enrichi ses relations. Une expérience qu’il offre en partage à ses lecteurs.

Les « témoins » ont offert leur visage et apporté leur contribution en écrivant un texte sur leur rapport avec le quartier. « La qualité des textes est exceptionnelle, souligne Jean-Loup Aubour. Ils ont tous mis beaucoup de coeur et de sensibilité dans leurs écrits ».

Certains diront « encore un livre sur les halles ! » Abondance de biens ne nuit pas, bien au contraire. Cette nouvelle approche sensible va permettre au lecteur de porter un regard neuf sur un lieu qu’il croit connaître par coeur. Il aura des surprises. Et en plus du plaisir de la découverte il fera aussi une bonne action puisque les bénéfices tirés de la vente de l’ouvrage seront intégralement reversés à l’association « Enfants du Monde ». »

Pierre Prat

« Autodidacte, mon expression artistique est partagée entre la peinture et le dessin.

Le dessin est rapidement devenu pour moi la possibilité d’exprimer mon imaginaire, de créer des univers sur papier. Inspiré par des peintures classiques ( Jérôme bruegel, Jérôme Bosch) comme plus contemporaines, l’intérêt de mes oeuvres se situe dans l’expression visuelle, idéographique c’est a dire le sens que peut évoquer un dessin. Comme une histoire qui n’est pas écrite mais dessinée.

Toutefois mes dessins ne cherchent pas à être explicite dans leurs représentations afin de servir de support à l’imagination de chacun, ou tout le monde pourra interpréter et y construire sa propre histoire. Bien qu’influencées, mes oeuvres peuvent être lues à plusieurs niveaux. Elles comportent de multiple détails entraînant le spectateur à la regarder dans son ensemble pour ensuite se rapprocher et plonger dans mon univers. L’interprétation d’une oeuvre consiste à refaire le parcours de l’artiste à l’envers ( l’artiste part d’une idée, pour à l’arrivée,  produire une oeuvre. Le spectateur lui part de l’oeuvre pour décoder l’idée de départ).

C’est avec cette idée que je m’amuse à brouiller les pistes. Juxtaposer des éléments parfois incongrus, désorientant, questionnant, pour que chacun puisse re-interpréter, rêver, discuter, débattre du sens probable de mon dessin. »

Laurent Lagarde

« Ceci n’est pas un portrait. Je pourrais ainsi qualifier chacune des photographies du projet « A Girl And Some Tunes », un projet continu de série de portraits féminins narratifs que je mène depuis plusieurs années. Pour l’édition 2015 de l’Expo Divers(cité) je vous propose « A Girl And Some Tunes: From Here To Femininity », une sélection de nouvelles photos qui font suite à ma précédente exposition « A Girl And Some Tunes: The Art, The Mystery And The Drama ». Même si les images composant cette série ont pour sujet principal un personnage féminin, il s’agit d’autre chose. Des clichés qui mêlent les genres, se nourrissant d’arts et de médias autre que la photographie. Ils pillent de manière assumée aussi bien la musique, le cinéma, la littérature, la bande dessinée ou bien encore le jeu vidéo. Ils tentent de résoudre une impossible équation : donner l’illusion qu’une photographie peut être tridimensionnelle et en mouvement.

Shandor

« Composées de foulards graphiques, bandeaux, headbands et turbans contemporains dessinés par de jeunes designers, les collections Shandor s’adressent à toutes les femmes à la recherche de la « petite touche » qui fera la différence pour ornementer leurs coiffures ou accessoiriser leurs tenues quotidiennes.

Les collections sont fabriquées en petites séries en France, dans des matières nobles, et distribuées sur le site Internet de la marque. Engagé dans la lutte contre le cancer, Shandor propose également une gamme d’accessoires de têtes adaptée aux femmes subissant une chimiothérapie. »

Sema Lao

« Artiste peintre autodidacte née en 1987 d’origine sino-allemande et résidant à Limoges (87), Sêma Lao a commencé à peindre très jeune. Au fil des années son chemin a été ponctué de découvertes, plastiques et techniques, de belles rencontres surtout, qui lui ont permis de libérer cette spontanéité.

Sa vie prend un tournant en 2011, ayant la chance de pouvoir prendre une bombe aérosol dans les mains. Depuis, les murs sont devenus un terrain de jeux privilégié.

L’invitation du pochoiriste C215 pour peindre à Vitry-sur-Seine en 2012 a été une opportunité unique de pouvoir faire connaître son travail autour de la capitale et aussi d’y exposer collectivement. En mai 2014 on lui propose de peindre sur le MUR Oberkampf. Depuis elle multiplie les projets et rencontres, entre toiles et murs, qu’elle réalise le plus souvent avec son compagnon et graffeur DershOne.

La série de portraits présentés lors de cette exposition sont des visages d’enfants, des expressions sincères et spontanées que l’artiste tente de saisir et retransmettre à travers une palette de couleurs saturées et des coulures maitrisées. Ils traduisent sa grande sensibilité au thème de l’enfance, car l’enfance c’est le départ du grand voyage de la Vie, c’est ce moment d’insouciance, d’innocence et de fragilité que nous, adultes, devons à tout prix protéger en se remettant perpétuellement en question… Ces enfants, ce sont ceux que nous avons été, ceux qui sommeillent en nous, ceux que nous engendrons, et qui créeront eux-mêmes les hommes qu’ils deviendront…. Alors éduquer ce n’est pas remplir des vases mais allumer des feux. Ce n’est pas diriger, mais accompagner. »

Alexia Langlois

« AIYANHA » signifie « fleur éternelle » en amérindien. Ce simple mot dégage une pureté, représente la liberté, fait rêver. Du moins ce qu’il représente pour moi.

Je m’appelle Alexia Langlois, j’ai 24 ans, je suis fascinée par la culture amérindienne depuis mon plus jeune âge. J’ai étudié à Penninghen à Paris et à Emile Cohl à Lyon. J’ai toujours été passionnée par le dessin, je ressens constamment le besoin de créer avec mes mains. C’est dans l’univers du collage que je m’épanouis le plus. Le fait de donner un autre dimension à ses idées, de travailler différentes matières, de mélanger les textures, cela me fascine.

Créer, me transporte dans un autre monde, dans mon monde. Mon but est de vous y emmener, vous faire rêver, oublier quelques instants vos petits soucis quotidiens, les injustices de ce monde et toutes ces choses révoltantes avec lesquelles on vit. Je pourrais très bien vous montrer toutes ces atrocités ou le quotidien d’une personne lambda. Mais ce n’est pas ce que je veux, je veux juste vous transporter dans un joli rêve même si cela ne dure que quelques battements de cils. »

Tutomobile

« Vélos, voitures… restaurés et visés par des pros !
Dans son atelier d’insertion Tutomobile remet en état des vélos, scooters, tondeuse et voitures destinés à la location pour des contrats d’insertion, de professionnalisation et autres mais également à la vente.
N’hésitez pas et soyez solidaires ! »

http://garage-tutomobile.com/

Zoé et Violette

 » Zoé et Violette vous propose ses créations pour enfants. A travers les couleurs et les matières, Zoé & violette veut apporter une touche de bonne humeur, à la vie…
Toutes les créations sont Made in France, et conçues en lien avec le besoin des enfants et leur quotidien.
Zoé & violette pense également aux mamans, avec sa collection de Cabas en toile cirée, très pratiquent pour les courses, mais aussi pour les moments de détente comme la piscine ou la plage… »

Kikobot

 » Eclectique, voilà ce qui caractérise le travail de KIKOBOT.

Cet artiste conçoit et fabrique des luminaires dont les styles sont autant différents que les matières qu’ il utilise. Revenant à la source du design de mobilier, il conceptualise, dessine, choisit ses matériaux et fabrique ses créations.

Cet éclectisme se retrouve dans les styles auxquels il se réfère : période art nouveau et art déco début du 20eme siècle ( Horta, Van de velde), vague pop des années 60/70 (Held, Colombo), inspirations de design aéronautique et automobile du milieu du 20ème siècle
Des styles qu’il fusionne en utilisant du bois, de l’aluminium, du plexiglas qu’il usine, soude, colle, assemble, polit, peint selon ses besoins. Autant intéressé par la modélisation 3d que le travail manuel, artisanal, KIKOBOT se forme en permanence pour repousser les contraintes de fabrication de petites séries, dans une volonté de liberté.
Les créations sont fabriquées en petites séries, numérotées .

Pour cette exposition, KIKOBOT présente les premiers exemplaires ( no number) de 3 séries très différentes :

La série TOWER, des « tours » en aluminium qui est usiné, plié, soudé puis poli ou peint. Avec des inserts de bois exotique Massaranduba, l’éclairage est confié à un tube vintage type Edison, à base de led.
La série BLADE, des lampes aux volumes très organiques, inspirés de l’art nouveau et de l’aéronautique, en lames de mdf vernis orné d’un couvercle en aluminium. Cette lampe donne un éclairage strié très particulier !
La série GHOST, inspirée de la culture Vintage Gamer, dans des couleurs utilisés par des véhicules des années 70 (porsche, ferrari), utilisant des Led dernière technologie, la rencontre des genres et des époques ! »

Christian Goutte

 » Naviguant dans un monde entre rêve et réalité, saisissant l’onirisme de chaque instants, mon dessin est en constate métamorphose cherchant la forme la plus adapté du sentiment.

Mes créations sont autant des fenêtres ouvertes donnant vue sur mon jardin intérieur où je vous invite à vous adonner à quelques reveries passagères. Celle-ci sont parfois légères, fantastiques voir, quelques peu fantasmagoriques, remplies de courbes et de formes évocatrices qui, je l’espère, feront écho dans votre esprit en y faisant naître des images ainsi que des émotions. »

Véronique Deschamps et Clement Descubes

« SWEETNESS & FRESHNESS

Volontairement dégagées de toute représentation humaine, ces photographies s’attachent à l‘essence même des environnements et objets photographiés que nous croisons tous, tout au long de notre vie, et qui habitent en nous-mêmes, dans notre mémoire collective.

Qu’évoquent-ils pour nous ? Quelles sensations font-ils remonter ? La douceur d’un bon souvenir ou bien au contraire une impression de mélancolie, de solitude, ou d’abandon ?

Ce balancier entre douceur et froideur parle de la dualité qui sans cesse nous entraîne à considérer le monde comme coupé en deux : ce qui nous attire et ce que nous rejetons.

A vous de voir ce que les scènes photographiées vous évoquent et de comprendre que ce balancier ne vient que de nous, d’une simple pensée qui s’élève suivant des critères différents pour chacun. »

Marion Prat

Peinture

Msieur Chulo

 » Cher toi, Avant toute chose, je te propose d’appuyer sur le bouton PAUSE.

C’est fait ?

Très bien, tu as maintenant tout ton temps. Oubli là rapidité que nous impose la vie quotidienne, respire lentement et prends le temps de regarder, et pourquoi pas, de ne plus bouger. En d’autres mots, ce moment sans commencement n’y fin, qu’est l’instant. C’est ce dont résulte mon travail artistique. Seules les formes m’intéressent. J’aime cette mouvance qui peut se créer par la matière, tout en restant statique.

Mon travail se penche sur une recherche de fluidité et d’esthétisme. Par les différents matériaux que j’utilise, je ne cherche pas à les opposer mais au contraire à les unir. Qu’ils soient picturaux, photographiques ou sculpturaux. Si tu le souhaites, je t’invite dans mon univers. Un endroit de mystère et de légéreté, crée par un soupçon d’imagination, et une pincée de passion. Bullement, Monsieur Chulo. »

Limoges ZOO

 » Limoges C’est mieux la nuit // Association de Noctambules // Lifestyle « 

Oreally

« Le coeur en balancier
entre aiguilles et papiers,
Par un jour bien inspiré
Oreally s’est décidée.
Mots et animaux sont nés
sur un joli papier recyclé,
Fêtes, anniversaires ou bonne année,
Tout est là, à vos souhaits!

De nouveau le coeur oscille
entre papiers et aiguilles.
Les doigts d’Oreally fourmillent,
Bobines et tissus s’éparpillent.
Mains et machines en cheville,
c’est parti, l’aiguille frétille!
Sacs, pochettes ou tasses qui s’habillent,
C’est ici, à vos pupilles »

Gabalsan

« Mobilier chiné et restauré. Hand-made , coussins, trophées, attrapes- rêves, luminaires… »

Ribiere

Dessin

Emilie Cazin

« Designer française née en 1984, Emilie Cazin rejoint Les Arts Décoratifs de Strasbourg en 2005 après une licence d’Arts Appliqués à Toulouse. Elle est diplômée d’un DNSEP Design avec les Félicitations du jury en 2008.

A travers un mémoire et une série d’objets, elle développe une réflexion sur la relation entre l’homme et la nature en milieu urbain. Elle débute sa pratique d’indépendant en 2009 après une expérience chez Frédéric Ruyant comme assistante puis dans le domaine de l’édition de mobilier en Belgique. Elle collabore régulièrement avec des agences d’architecture et de 3D pour des clients comme l’Acropolis Museum d’Athènes, agence Philippe Starck, Samsung, Orange, Sony, Casino, Chacok…

Elle dessine en parallèle des objets exposés lors de nombreux évènements comme la vente aux enchères Pierre Bergé, l’exposition “design talent Eindhoven”, l’exposition “Imaginature” à la Post design gallery de Milan, l’exposition “Fibre Design » au Via, le pôle tendance “Hybrid” de François Bernard durant le salon Maison&Objet.

Sa philosophie : Le métier de designer est un grand terrain de jeux et d’expérimentations où l’objet peut avoir, tout comme nous, une sensibilité, une âme, une personnalité, un sens de l’humour! »

Le renard au Grenier

« Le renard au grenier est une marque de créations textiles, d’objets usuels et décoratifs et d’article de papeterie. Les illustrations graphiques sont déclinées sur des supports textiles ou des objets pour la maison dans un style épuré aux inspirations parfois « scandinaves » pour les grands et les petits. »

Mr Hattimer

« De la broc, du design, des bons plans. Je chine tout ce qui rentre dans une maison des années 1920 à aujourd’hui. »

Atelier Ferraggioli

Bijoux et peinture

Le grenier magique

« Originaire de Limoges , depuis une vingtaine d’année je travaille dans la brocante .

Chineuse passionnée par les objets anciens et hétéroclites mes découvertes me conduise parfois au détournement d’objets . Au détour d’un vide grenier,l’achat d’un carton de playmobil et de légo pour mes enfants me donna l’envie de jouer un peu moi aussi mais autrement .

Pourquoi ne pas faire des bijoux avec ces bonhommes rigolos et ces briques de couleurs que tout le monde a un jour eu dans son coffre à jouets ? En tâtonnant deci delà je me mis à confectionnai dans un premier temps un collier puis des portes clés avec les fameux bonhommes . De fils en aiguilles les bagues et les boucles d’oreilles légo on suivis . Je me découvris donc une nouvelle passion la confection de bijoux avec autant de plaisir à les créer que de les voir porter .

Aujourd’hui je fais également beaucoup d’autres bijoux fantaisie et récemment un peu d’origami . Cette nouvelle activité se marie parfaitement avec mon domaine de prédilection qu’est la brocante avec non seulement la recherche d’objets anciens mais aussi de perles , de papiers ou de tissus coloré pour mes nouvelles créations. »

Huit-Sept

Collection de Tshirts, sweats, sacs sérigraphiés main à Limoges, mugs et tasses en porcelaine de Limoges.

Madame La Truite

« Aériennes, graciles, délicieusement nostalgiques, ce qui pourrait qualifier les créations de Madame la Truite pourrait tout aussi bien s’appliquer à… leur créatrice.

Après des études en Design de mode sur Toulouse, Elodie Proumen, mordue de mode de 27 ans, puisant son inspiration aussi bien dans les drapés rétro de Madeleine Vionnet que dans la poésie sauvage des traditionnels ornements apaches, comble bien vite ses désirs de stylisme en créant une ligne de bijoux à son image.

Bijoux de têtes, de pieds, de corps, bracelets, colliers, sautoirs, boucles d’oreille, bagues, des collections renouvelées au gré des saisons et des inspirations pour explorer sans relâche une idée personnelle, délicate et romantique du style.

Les produits Madame La Truite sont garantis 100% fabrication Française. »

Nana La Pointe

« Des idées par milliers et des paillettes plein les yeux, je me suis lancée fin 2014 dans la grande aventure créative. Nana La Pointe plante des clous, des p’tits clous et encore des p’tits clous; Démêle des fils colorés qui prennent la forme d’ animaux aux allures géométriques.

Des cadres poétiques à accrocher dans une chambre ou à poser sur le buffet du salon, pour une déco créative.

Chaque pièce est unique et réalisée à la main selon mes envies mais aussi les vôtres. »

Edition APEIRON

« Nos livres, pour la plupart des doubles livres, tentent d’explorer la question de la création, de la beauté, de l’amour ou de la vie. Tout simplement !

Ils sont doubles, par leur technique de fabrication et/ou par la participation de plusieurs auteurs.
Peintures, illustrations, photos ou sculpture, tous les médias artistiques sont de merveilleux moyens pour explorer la création et ainsi nous donner de beaux livres.

Les livres de la collection « Double-JE » sont fabriqués de façon artisanale. Ils se présentent sous forme de bandes pliées en accordéon (Leporello). La couverture est en carton teinté avec marquage à chaud et découpe de fenêtres. Après réception des impressions et des couvertures nous les façonnons un par un « à la main » et « à la maison ». »

Non Sans Raison

Créateur et éditeur français de produits en porcelaine de Limoges de haute facture artisanale.

Arnaud Duché

Peintre sur porcelaine, bague en porcelaine de Limoges.

Collation Tropicale

Agdal

« Une nature rare

CREATION ACCESSOIRES & VETEMENTS

Créations uniques avec des matériaux nobles »

En fils..

« Je ne réalise que des pièces uniques accessibles à tous.

Pourquoi des bouillottes ? juste pour ce faire du bien…. pour re-démocratiser les bouillottes, les rendre plus belles et destiné à tous, filles, garçons, petits et grands.

New Noise Magazine

« Le bimestriel qui surestime les goûts musicaux des Français. »

Cdrik Bucaille

« Avec cette série d’illustrations réalisée en 2009, je me suis amusé à récréer des portraits de personnages emblématiques, sur la base de caractères typographiques issus de la police arial.
Afin de valoriser ce travail, j’ai collaboré avec l’atelier Dufutur et nous avons réalisé des sérigraphies
et utilisé une encre métallique. »

Annette Vallejo

« Diplômée d’un DNSEP et titulaire d’une maîtrise Arts plastiques, j’exerce un métier éloigné de cette formation initiale.

Une nécessité intérieure me pousse à bricoler des espaces plastiques : un jeu  entre l’aléatoire et l’intentionnel, une liberté étrange et des possibles infinis.

Le temps et la répétition  influencent  mon travail comme un animal en cage qui tente désespérément de sauter par-dessus les grilles.

Derrière la colline il ya encore une colline et ainsi de suite. Le résultat est une démonstration qui tente d’aller jusqu’au bout d’une intention, d’aboutir à un truc qui fonctionne à mon sens, un bleu  équilibrant un mauve, un graphisme une limite trop soulignée.

Pas vraiment de règles, ni de démarche, simplement s’emparer d’un thème, d’une technique ou d’un geste, chercher, apprendre, découvrir et s’amuser (pas toujours car parfois vraiment prise de tête à chercher la couleur qui n’existe pas et obligation de tout re-bricoler, l’acrylique qui sèche rapidement et le collage facilitent les errances).

Le temps du faire a plus d’importance pour moi que le résultat.

Grand merci  aux camarades de l’association Impression. »

Association Impression

« Nous avons créé l’association Impression le 15 novembre 2012 ; elle est dédiée à la diffusion de la culture.

Cette vocation, qui peut paraître très large, nous permet d’englober différents univers nous intéressant.

À cet effet le premier projet que nous avons mené à bien est une édition. Elle se présente sous la forme d’un poster au format A1 (85 x 60 cm) qui, une fois plié mesure 28 x 15 cm. Nous avons traité autant le recto que le verso, et cela de deux manières différentes. Le recto est le poster ; nous invitons un artiste à investir cet espace en carte blanche. »

Nhu-Linh

« Nhu-Linh est une peintre abstrait, d’origine française, vietnamienne et espagnole ; sa peinture est influencée par ses multiples origines, et inspirations artistiques.Elle a appris les techniques du dessin, de l’aquarelle et de l’encre par sa propre expérience. C’est en 2009, qu’elle s’est engagée vers l’abstrait qui est devenu un merveilleux exutoire.
Les arts chinois et japonais lui ont toujours tenu à cœur, pour la calligraphie, les estampes, et pour la philosophie qui s’y rattache. Elle s’est passionnée ensuite pour quelques maîtres de l’abstrait, comme Rothko, Soulages ou Wou Ki et pour la calligraphie de Cheng et Verdier. Plus tard, elle a été captivée par le street-art, notamment devant les premières œuvres de Basquiat ainsi que par les street-artistes de notre époque.
Dans son travail, elle a voulu comme ligne directrice, l’ombre et la lumière, le vide et le plein, et la confluence entre orient et occident. Elle traque l’émotion : celle qu’elle ressent au moment de peindre, et celle qu’elle peut susciter. De manière générale, elle travaille la transparence et l’opacité, la profondeur et la matière.
Elle peint sur toile, sur papier, sur bois, sur carton, avec acrylique, huile, encre de Chine, brou de noix, café, sable, enduit, papier journal… Tout matériau qui l’inspire sur le moment, et qui servirait au mieux ce qu’elle cherche à exprimer.
Le noir reste une constante, il est synonyme de néant, de mort, mais aussi du commencement de la vie ; à la fois effrayant et familier. La couleur ne doit que ponctuer la toile, comme une émotion, ou un évènement.
Elle cherche à exprimer aussi, une référence au Yin et au Yang, qui se retrouvent dans tous les aspects de la vie, comme dans l’univers. La dualité est complémentaire et présente chez chaque individu, la part d’ombre et la part de lumière ne peuvent pas exister l’une sans l’autre, et en chacune, réside l’autre. Enrichie de ce melting-pot d’influences, sa peinture est aussi une sorte de journal intime, dont la lumière, la matière et les notes de couleur lui serviraient de mots et de ponctuation. C’est dans ce cheminement que sa peinture devient cathartique.

Derniers jours pour le second roulement !

 

Aujourd’hui Vendredi 11 Décembre et Demain Samedi 12 Décembre, derniers jours pour profiter des exposants du second roulement !

Dimanche 13/12, tout change pour le dernier Vernissage : Lundi 14 Décembre à partir de 18h !

Ne tardez pas !

Dj Boons et Yemgui

Rencontre avec Dj Boons et Yemgui qui seront en Live à partir de 19h,  Lundi 30 Novembre, pour le vernissage du 2ème roulement !

Dj Boons

« Amoureux de la musique en général, et plus particulièrement du hip-hop, DJ Boons se procure en 2007 ses premières platines, sur lesquelles il enchaîne ses morceaux préférés et s’entraîne au scratch.
Il s’est ensuite produit sur de nombreuses scènes en ouverture de Foreign Beggars, Dee Nasty, Lexicon, Chineese man ou encore Le Peuple de l’Herbe.

‘All that scratching is making him rich’, Rob Swift doit dire ça pour Dj Boons… »

https://soundcloud.com/boons-2
Yemgui, « Rappeur du collectif Harakiri, sort son premier EP solo Sabotage en septembre 2014.

Les instrus y sont produites par Pierre Joseff.

En occitan ou en français, il constate l’absurdité du monde contemporain, exprime la brutalité du monde contemporain, exprime la brutalité de l’existence et se révolte contre la Terre entière. »

https://soundcloud.com/yemgui

Ils se rejoignent tout les 2 le temps d’une scène pour un set hip-hop / Rap.

 

Rendez-vous au Huit-Sept,

Lundi 30 Novembre à partir de 19h !

 

Rappel

 

Le premier roulement se termine le Samedi 28 Novembre.

Tout change après cette date, donc si vous aimez quelque chose, c’est maintenant !!

Après, il sera trop tard pour découvrir et vous approprier de belles pépites et de nouveaux auront envahis l’espace pour le 2ème roulement à partir de Lundi 30 Novembre.

Bonne journée !

Les exposants du premier roulement du Lundi 16 Novembre au 28 Novembre

Fabrice Niclair

 » Je suis originaire de la capitale où j’ai fait toutes mes études artistiques dont l’École nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris. 

Mon travail est très influencé, par la culture asiatique, Japonaise, populaire et traditionnelle. Il se situe entre l’occident et l’orient, le manga et la calligraphie, le plein et le vide, avec parfois un soupçon d’érotisme.

J’ai découvert dans cette culture, l’importance du trait, le souffle de vie que je suis censé insuffler à chacun d’entre eux, pour qu’ils aient chacun leur propre personnalité.

Les outils que j’utilise proviennent majoritairement du Japon, par exemple mes aquarelles ainsi que mes pinceaux fabriqués par des artisans Japonais. Le sceau rouge que j’utilise pour signer mes œuvres (tenkoku) représente l’idéogramme du Vent « Kaze ». Je l’ai gravé moi même. « 

Carte Fabrice Niclair Deviens le Vent

fabrice-niclair.blogspot.fr

Collation Tropicale

« Création originale pour ensoleiller tes tenues et dorloter ton intérieur »

http://www.alittlemarket.com/boutique/collationtropicale-848169.html

IMG_6093

Nhu Linh

«  Nhu-Linh est une peintre abstrait, d’origine française, vietnamienne et espagnole. Sa peinture est influencée par ses multiples origines, et inspirations artistiques. Elle a apprit les techniques du dessin, de l’aquarelle et de l’encre par sa propre expérience. C’est en 2009, qu’elle s’est engagée vers l’abstrait qui est devenu son meilleur exutoire.

Les arts chinois et japonais lui ont toujours tenu à cœur, pour la calligraphie, les estampes, et pour la philosophie qui s’y rattache. Elle s’est passionnée ensuite pour quelques maîtres de l’abstrait, comme Rothko, Soulages ou Wou Ki et pour la calligraphie de Cheng et Verdier. Plus tard, elle a été captivée par le street-art, notamment devant les premières œuvres de Basquiat ainsi que par les street-artistes de notre époque.

Dans son travail, elle a voulu comme ligne directrice, l’ombre et la lumière, le vide et le plein, et la confluence entre orient et occident. Elle traque l’émotion : celle qu’elle ressent au moment de peindre, et celle qu’elle peut susciter. De manière générale, elle travaille la transparence et l’opacité, la profondeur et la matière. Aussi, les coulures et projections sont l’expression de la nature imparfaite de l’Homme.

Elle peint sur toile, sur papier, sur bois, sur carton, avec acrylique, huile, encre de Chine, brou de noix, café, sable, enduit, papier journal… Tout matériau qui l’inspire sur le moment, et qui servirait au mieux ce qu’elle cherche à exprimer.

Le noir reste une constante, il est synonyme de néant, de mort, mais aussi du commencement de la vie ; à la fois effrayant et familier. La couleur ne doit que ponctuer la toile, comme une émotion, ou un évènement. Elle cherche à exprimer aussi, une référence au Yin et au Yang, qui se retrouvent dans tous les aspects de la vie, comme dans l’univers. La dualité est complémentaire et présente chez chaque individu, la part d’ombre et la part de lumière ne peuvent pas exister l’une sans l’autre, et en chacune, réside l’autre. Enrichie de ce melting-pot d’influences, sa peinture est aussi une sorte de journal intime, dont la lumière, la matière et les notes de couleur lui serviraient de mots et de ponctuation. C’est dans ce cheminement que sa peinture devient cathartique. »

Logo

www.nhulinh.wix.com/artiste

Renzo

 » Dessins au point par point à la plume et à l’encre de chine. Illustrations poétique de l’ivresse, souvenirs inventés, mélancolie construite et musicale. »

Théophile Bachet

« Issu du milieu du graffiti et passionné de typographie Sheba s’oriente vers le design graphique, à l’école des Beaux-arts de Toulouse.

Aujourd’hui, ses peintures colorées, jouent avec les formes régulières et la symétrie, inspirées de la géométrie sacrée, du symbolisme religieux, de l’univers psychédélique, et de la construction mathématique, tout en gardant toujours un coté humain, dans les petites irrégularités et l’omniprésence des visages dans ses créations.

À l’image du miroir, on retrouve l’aspect très frontal des peintures : il existe un échange de regard entre le spectateur et la toile. »

sheba 2

Kiki de Limoges

« Objets et mobilier vintage et rétro from France »

https://www.etsy.com/shop/kikidelimoges

Jean-Luc Chilloux

« Artiste peintre. Peintre animalier, partageant sa vie entre Marrakech et la France. »

chilloux zebre

https://www.facebook.com/Jean-Luc-Chilloux-370297736383306/timeline

Morgane Kabiry

« La série photographique « Your passeport, please ! » entreprend un tour du monde.

Kolah Ghermezi, régulièrement nous envoie ses souvenirs de voyage.

La marionnette, idole des enfants d’Iran, parcourt le globe et immortalise sa liberté, tel un témoignage qui confronte les banalités du tourisme de certains, à l’espérance vaine partagée par les autres. »

kabiry_morgane_your_passeport_please_argentine kabiry_morgane_your_passport_please_chine

Le Cil du Chat

Entreprise artisanale. Fabrication en petite série.

« Cet accessoire vous permet de garder sur vous l’essentiel de vos affaires et d’avoir les mains libres. Les tissus sont choisis de manière à s’harmoniser pour créer une étole – sac qui vous correspondra. » Sylvie Soulier

 « Artiste peintre et designer textile, c’est le hasard et la curiosité qui m’ont fait pousser la porte de ce petit atelier de couture, au cœur du centre historique de Tulle. Sylvie, couturière et créatrice, elle aussi la tête pleine d’idées m’a fait part de ses envies et de ses projets… Quelques mois plus tard, naissait Le cil du Chat, pour qui j’ai créé le logo, et 5 motifs originaux et exclusifs, pour cette première collection d’étoles – sacs… » Marie Bazin

cil du chat 2

Gabalsan

 » Chineuse passionnée par les objets et le mobilier. Du mobilier rétro remis en état pour commencer une seconde vie. Du handmade – petites séries d’objets et accessoires  »

logo gabalsan gab

Mr Hattimer

« De la broc, du design, des bons plans. Je chine tout ce qui rentre dans une maison des années 1920 à aujourd’hui. »

mr hattimer

mr h

http://mrhattimer.blogspot.fr/

Edtion APEIRON

« Nos livres, pour la plupart des doubles livres, tentent d’explorer la question de la création, de la beauté, de l’amour ou de la vie . Tout simplement !

Ils sont doubles, par leur technique de fabrication et/ou par la participation de plusieurs auteurs.
Peintures, illustrations, photos ou sculpture, tous les médias artistiques sont de merveilleux moyens pour explorer la création et ainsi nous donner de beaux livres.

 Les livres de la collection « Double-JE » sont fabriqués de façon artisanale. Ils se présentent sous forme de bandes pliées en accordéon (Leporello). La couverture est en carton teinté avec marquage à chaud et découpe de fenêtres. Après réception des impressions et des couvertures nous les façonnons un par un « à la main » et « à la maison ».

L’impression est assurée par MAUGEIN Imprimeurs à TULLE (Corrèze).  Les cartons utilisés pour les couvertures viennent de la Cartonnerie JEAN située à BONNAT (Creuse). Leur façonnage est assuré par la SARL RAMBAULT à CONFOLENS (Charente). La grande majorité de nos livres est assemblée “à la maison et à la main” à BRIGUEUIL (Charente) par Marie Brunet et conçue dans nos bureaux/atelier/boutique/espace poétique… de SAINT-JUNIEN (Haute-Vienne).

Créer des livres exprimant avec simplicité la recherche de l’insaisissable, des livres d’images, des livres d’artistes et de poètes. Des livres à offrir qui peuvent transmettre mieux qu’un discours, une émotion, un moment de vie. Des livres qui peuvent nous extraire des espaces parfois trop restreints où l’on s’enferme si facilement…
Des livres qui peuvent nous soulager de nos angoisses quotidiennes, de nos chagrins, de nos difficultés à exprimer nos émotions, mais aussi à partager nos bonheurs les plus profonds.

Des livres qui racontent des images !

 L’image a le pouvoir de synthétiser par intuition une situation, une émotion, un concept que les mots auront plus de mal à révéler. L’image (symbolique) peut parfois même exprimer des choses que les mots n’arrivent pas à décrire.
Le mot, lui, trop souvent nous perd, nous entraîne pour mieux nous égarer parfois…
Les mots comme la parole sont couramment utilisés comme des leurres face aux incroyables questions que pose notre existence.

 Ne reste alors qu’à organiser ces mots, ou d’une certaine façon à les désorganiser par le support de l’expression poétique, pour tenter d’effleurer les mystères !
La démarche artistique peut parfois permettre d’aller au-delà des contingences particulières et communes.

 Une fois dépassées les questions de l’ego et du commun, dans quel espace peut-on se mouvoir et comment l’exprimer, le transmettre ?
La recherche de l’essentiel ou du caché et de l’expression possible de cet espace ainsi découvert, voilà la belle intention qui devra animer ma démarche éditoriale. »

livre apeinron apeiron

C’est quoi l’Expo Divers(cité) ?

L’Expo Divers(cité) :

Elle est pensée avant tout pour mettre en avant, diffuser et promouvoir les artistes et créateurs de notre région et tout autre horizon. Elle propose une ouverture diversifiée sur l’ouverture artistique en Limousin. On y trouve des peintres, photographes, artisans, bijoutiers, designers, créateurs de mode, sérigraphes, graphistes, illustrateurs …

Les éditions précédentes ( Pavillon du Verdurier en 2010, Galerie Municipale en 2011, Huit-Sept en 2012, 2013, 2014) ont été applaudies et plébiscitées autant par le public que par les artistes et créateurs qui ont trouvé un grand nombre de choix de créations ainsi qu’une ambiance conviviale et animée.

L’Expo «Divers(Cité)», mot pour mot :

La « diversité », comme état de pluralité et de différence, nous intéresse ici en tant que constat de mélange, de variété, et de multitude de particularités communes à toutes les cultures.

« Divers » justifie la multitude et l’hétérogénéité des artistes présents. Ces derniers sont tout à fait disparates tant dans la motivation de leur création que dans la forme d’expression de leur art.

Enfin, le mot « cité » désigne l’urbain, en son sens premier d’habitations citadines, de lieu d’échange et de partage. Il englobe les notions de patrimoine, d’union, et plus généralement la notion d’intégralité ou de globalité.

La 6ème édition de L’Expo Divers(cté) se déroulera au Huit-Sept, 9 rue Jeanty Sarre à Limoges, du Lundi 16 Novembre au Samedi 3 Janvier 2016.

Avec un nombre de demande en hausse, l’envie de faire participer un maximum de personnes et de mettre en avant un large panel d’exposants, cette édition fonctionnera par roulement.

Il y aura 3 créneaux qui se succèderont tout au long de l’exposition :

  • Du Lundi 16 Novembre au Samedi 28 Novembre 2015

  • Du Lundi 30 Novembre au Samedi 12 Décembre 2015

  • Du Lundi 14 Décembre au Samedi 3 Janvier 2016

Ce choix de roulement d’artistes invite le public à revenir pour découvrir de nouveaux talents et varier les plaisirs.

Il y aura un vernissage, le lundi soir à partir de 18h, tous les lundis de chaque roulement.

Cette exposition sera la première pour certaines des personnes présentées.

Cet événement est l’opportunité de montrer au public des œuvres personnelles, créer un premier contact, d’en développer de nouveaux.

Lundi 16 Novembre, à partir de 18h, venez assister au vernissage !

Le lien Facebook de l’évènement :

https://www.facebook.com/events/953955124685354/

Facebook :

https://www.facebook.com/ExpoDiverscite/

DVRCT 6 FCBK

Le Fanzine de L’association Impression

Association Impression :

« Cette association est dédiée à la diffusion de la culture ; ça peut paraître très large mais ça permet d’englober plein de domaines intéressants.

Nous aimons la musique. Du coup on organise des concerts, tant dans certains lieux qui leurs sont dédiés (bar, salle de concert) que dans des espaces plus informels.
Nous aimons les arts plastiques. En ce sens on invite des plasticiens et on présente leur travail de diverses manières.

Enfin, le partage et la visibilité de tout ce que font ces artistes est très important pour nous.
On essaye de permettre aux musiciens d’enregistrer et diffuser leur musique.
On propose aux plasticiens d’éditer leurs supports (livres, magazines, fanzines) mettant en avant leur travail plastique et leurs recherches. »

Le Fanzine #1 :

fanzine 2 fanzine1

La pièce maîtresse de l’association.

Inauguré le 3 octobre 2014 Au Coin des Halles, le fameux fanster de l’association Impression.

Format poster, il propose deux faces. Une face, produite par un artiste invité sur un thème qu’il aura lui-même choisi et une autre face avec du texte qui respecte le thème de la création artistique.
Pour ce premier numéro, la thématique est le cosmos sous toutes ses coutures ! L’artiste de ce premier numéro est Chloé Piot.

Diplômée en 2009 de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts de Limoges, elle a déjà présenté une série d’œuvres où elle détourne les objets du quotidien et bouscule nos souvenirs collectifs pour nous interroger sur notre rapport au monde et les oppositions qui nous gouvernent.

Un travail teinté d’humour, de poésie… et de cynisme !

Le cosmos fantasmagorique avec des notions d’astrologie, des textes de tubes musicaux… Un premier numéro qui vous propulsera dans la stratosphère lyrique.

Au-delà du rêve, le fanster est agréable au toucher, bien ficelé et surtout enfin accessible pour tous. Tiré en 500 exemplaires, vous pouvez le retirer au FRAC, à Pages et Plumes, à l’Espace El Doggo (ancien Tabernacle), à la BFM en consultation et au HuitSept.

Chaque Fanster prendra plusieurs mois à être conçu, notamment pour laisser le temps à l’artiste de s’approprier le format, chercher l’inspiration sur cet objet en voie de disparition qu’est le papier.
Une fois lue, on ne le jette pas, on se l’approprie à son tour.

http://www.association-impression.com/Nous/nous.html

https://www.facebook.com/associationimpression?fref=ts